Le formage des métaux par déformation plastique

Pour changer la forme d’une pièce à fabriquer, il existe plusieurs procédés de formage de métaux, dont la déformation plastique incluant les procédés de formage des métaux par compression et ceux des tôles métalliques. Dans les deux cas, la déformation se fait grâce à une matrice pour dépasser la limite élastique du métal.

Les procédés de formage des métaux

Il en existe deux :

  • Le bulk deformation ou procédés de formage des métaux par compression : ils concernent principalement les billets cylindriques ou les bars rectangulaires et engendrent un changement de forme massif et une déformation significative. La surface par rapport au volume de la pièce est quant à elle relativement faible ;
  • Les procédés de formage des tôles métalliques : ils touchent les tôles, les bandes ou les bobines où la surface par rapport au volume de la pièce est grande. Le formage est généralement réalisé à froid grâce à un poinçon et une matrice.

Le formage à froid : une technique de déformation du comportement du métal

Pour former des métaux, il existe trois intervalles de température : froide, moyenne et haute. Dans le premier cas, c’est-à-dire le formage à froid, on obtient une bonne précision, des tolérances faibles et en même temps l’optimisation de la dureté de la pièce, de sa résistance et de son aspect de surface. Ce sont des avantages non négligeables qui ont favorisé une production de masse, des atouts idéaux sur différentes pièces comme les tubes sans soudures.

Source : http://www.alynox-alcen.com/fr

Les commentaires sont fermés.