Comment choisir sa tenue nuptiale selon sa morphologie ?

Compte tenu de l’évènement majeur qu’il représente, le mariage doit se préparer en conséquence. Il est important de mettre les petits plats dans les grands pour être sur son trente-et-un, surtout quand on est l’heureuse du jour. Le choix de la tenue nuptiale est cependant une délicate mission, qui pour être réussie doit intégrer divers critères, notamment la silhouette de la  future mariée. Comment s’y prendre ? Voici des astuces pour faire un choix optimal en fonction de votre morphologie.

D’entrée de jeu, votre robe de cérémonie doit s’adapter à vos courbes. Si vous avez une poitrine menue, deux choix s’offrent à vous : donner une (fausse) impression contraire, ou assumer tout simplement. Pensez donc à essayer un décolleté Bardot. Découvrant subtilement vos épaules, il est par ailleurs pourvu d’un soutien-gorge de type push-up, qui vous dessinera une poitrine plus fournie. En outre, de la dentelle en haut, ça marche aussi très bien. Pour les manches, choisissez celles transparentes et courtes, pour un minimum d’harmonie. Si par contre vous avez été gâtée en poitrine, n’hésitez pas à la mettre en valeur, sans pour autant tomber dans la vulgarité. Faites donc parler les décolletés en dentelle en V, ainsi que les bustiers fermes et rehaussants, tout en restant raisonnable.

On en vient à la taille

Vous avez des hanches peu marquées ? Optez donc pour un modèle structuré, et qui redéfinit les volumes. Ceci redessinera votre silhouette, pour un effet trompeur, en votre faveur bien sûr. Les robes pour mariage fourreaux par contre accentueront votre taille peu marquée : on évite, à moins d’avoir un séant généreux et bien dessiné à mettre en valeur ! Si par contre vous souhaitez dissimuler vos courbes pour rester discrète, une jupe structurée et ample à partir de la ceinture, c’est ce qu’il vous faut.

Le ventre, on en parle ?

Au cas où vous auriez un bide légèrement sorti, évitez les matières moulantes comme le satin, ainsi que les détails de nœuds ou de drapés. Détournez plutôt l’attention ailleurs (épaules, décolleté, etc.) pour briser l’effet rondeur. Il est également recommandé de mettre un dessous gainant avant la robe mariage, pour redessiner la silhouette.

Vous avez des bras épais ?

Dissimulez les donc avec une cape accessoirisée, chic et pratique. Vous pourriez tout aussi bien détourner les regards sur votre poitrine, on optant pour un bustier ou un décolleté. Si ce sont plutôt vos épaules carrées qui vous déplaisent, ce n’est pas le moment de les accentuer avec des manches. Dévoilez-les simplement au moyen d’une tenue bustier, ou de fines bretelles. Associer une jupe évasée en bas, ça peut être très efficace aussi.  Enfin, si vous avez de belles jambes, mettez-les en valeur avec une robe longue jusqu’aux genoux. La fente reste une alternative classe, à condition de choisir la bonne longueur. Et le plus important : n’oubliez pas vos escarpins !