Bianchi : histoire d’une marque de vélo

Bianchi désigne une marque italienne de bicyclettes qui a vu le jour à Milan en 1885. Cette année-là, Edoardo Bianchi fonda la société F.I.V. Edoardo Bianchi qui, plus tard, s’est également lancée dans la production automobile et de de camions. Focus sur l’histoire de la marque.

Bianchi, une société polyvalente

bianchi-veloBianchi s’est d’abord spécialisée dans la conception et la fabrication de vélos, ensuite dès 1889, elle décide également de se lancer dans la fabrication de véhicules motorisés. Pour ce faire, l’entreprise s’est d’abord concentrée dans la production de motocyclettes, mais rapidement, elle lance aussi ses premières automobiles.

Mais si Bianchi est aussi connue, c’est surtout parce qu’elle fut la première à sortir un vélo équipé d’une transmission par cadran, et cela dès 1901. Quelques années plus tard, elle dévoile également le fameux système de freinage avant. Entretemps, la marque a aussi fait sensation avec un tricycle à moteur, puis un quadricycle, sans compter sa fameuse gamme de voitures, ce qui lui a d’ailleurs permis d’être leader dans son domaine dans toute l’Europe. Ainsi, en 1914, Bianchi comptait déjà parmi ses productions 45 000 vélos, plus d’un millier de motos et un millier d’automobiles. Il n’est donc pas étonnant si la firme italienne a participé de manière officielle aux courses cyclistes et motocyclistes de l’époque.

Mais Bianchi ne s’est pas arrêtée là. Elle démarre aussi la fabrication de camions dès les années 30, profitant notamment de Seconde Guerre mondiale, en équipant l’armée italienne. Mais cette activité ne dura pas longtemps puisque l’entreprise a été victime de bombardements vers la fin de la guerre, une situation qui n’a cependant pas fait reculer Bianchi puisqu’elle s’est donnée tout le temps et les moyens nécessaires pour reconstruire ses usines.

1955 : le nouvel essor

L’année 1955 a été l’année de la renaissance pour la société Bianchi. Celle-ci décide en effet de s’allier avec deux puissantes industries italiennes, à savoir Fiat S.p.A et Pirelli, ce qui lui a permis de percer à nouveau le marché de l’automobile avec la marque Autobianchi. Mais c’est surtout dans le domaine des cycles et motocycles que la marque excelle, si nous ne citons que Bianchina, la petite moto de 125 cm3, très prisée à l’époque. La marque a fait par la suite un retour triomphant dans les Grands Prix de 1960, en particulier grâce aux nouvelles motos bicylindres à deux arbres à cames qu’elle a développées et qu’on connaît sous les noms de Bianchi 250, 350 et 500.

Bianchi Velo

Depuis, l’on connaît surtout Bianchi comme étant une marque de vélos haut de gamme, et c’est notamment depuis que Bianchi Velo a intégré le groupe Cycleurope, l’un des fabricants de vélos les plus puissants au monde. En s’associant, les deux fabricants de vélo ont ainsi permis aux passionnés d’avoir le choix parmi une large gamme de vélos qui se distinguent des autres modèles de par leurs caractéristiques. En effet, outre d’avoir un design innovant, les vélos Bianchi sont tous conçus pour être performants. Ils sont également optimisés pour le confort et la sécurité des cyclistes.


Warning: A non-numeric value encountered in /home/users6/o/owk5252/www/strooblog/www/wp-content/themes/ionMag/includes/wp_booster/td_block.php on line 1008