Adaptez votre cuisine pour la naissance du bébé

La venue d’un bébé est une période d’attente merveilleuse et excitante. C’est dans ce laps de temps, que l’on doit aménager la maison pour accueillir le bébé avec une hygiène et un mode de vie propices à son développement. De la chambre à la salle de bain et sans oublier la cuisine, vous allez devoir concocter de nouveaux univers.

Pourquoi la cuisine ?

La cuisine est généralement un lieu interdit aux enfants ou alors toujours sous la surveillance étroite d’un des parents. La rénovation et l’adaptation de la cuisine dès la naissance du bébé n’est pas un impératif. Toutefois, il va l’être après quelques années, donc vaut mieux en être préparé. Il faut ouvrir les portes de la cuisine pour vos enfants afin de les responsabiliser peu à peu. Mais pour un bébé à venir, l’aménagement de la cuisine s’axe plutôt sur le fait d’obtenir un environnement sain pour le nouveau né. En effet, si votre cuisine est mal aménagée, elle peut répandre des vapeurs et odeurs susceptibles d’irriter votre bébé. Il peut alors avoir des problèmes pour dormir ou montrer son mécontentement.

Comment s’y prendre ?

Pour commencer, il faut bien aérer votre cuisine. Implanter des fenêtres pour permettre l’entrée des rayons de soleil, des amis efficaces contre les microbes et bactéries. Prévoyez aussi une ventilation optimale pour évacuer les fumées et les gaz. Après, l’essentiel est d’équiper votre cuisine aux besoins du bébé.

Avoir plusieurs biberons sans BPA vous permet de ne pas stériliser à chaque fois les biberons et c’est donc un gain de temps considérable. Quand le bébé pleure dans vos bras car il a faim, cette rapidité d’exécution est toujours une aubaine. En plus, il faut essayer d’avoir en permanence une boite de lait 1er âge dans vos armoires. Il est aussi nécessaire d’avoir in tire-lait, un chauffe-biberon pour éviter que la casserole d’eau ne rende le biberon trop brûlant. Pour se battre contre les régurgitations de bébé, il faut s’armer de plusieurs bavoirs et langes.
Evidemment, des goupillons et un stérilisateur dans votre cuisine pour nettoyer les biberons restent obligatoires.

Les autres ustensiles pour bébé, comme les mixeurs ou des objets Babycook ne seront nécessaires qu’après les cinq mois, quand bébé aura envie de grignoter et échangera ces biberons contres une assiette. A ce moment, il vous faudrait également une chaise haute afin de lui donner à manger. D’ailleurs, même en choisissant une petite chaise Chicco, pensez dès maintenant à libérer suffisamment d’espace au sol pour que la chaise haute puisse être posée sans gêner.